Boye Alassane annonce sa démission des FLAM

Mauritanies1 – L’auteur de «J’étais à Oualata» a annoncé sa démission des Flam (Forces de Libération Africaines de Mauritanie). La mesure, effective le 14 octobre 2015, intervient alors que l’ancien prisonnier politique fait figure de force morale.

Son court message écrit à l’occasion transpire une certaine amertume. «J’aurai sans doute l’occasion de revenir sur la conception, maintes fois exprimée ailleurs en diverses occasions, que je me fais de l’engagement politique.

Portée par une organisation digne de ce nom, cette conception se définit, notamment, par l’articulation dialectique des problématiques relatives à la vision et aux objectifs stratégiques, aux options tactiques, à l’aptitude à identifier à chaque étape du processus de lutte les amis, les partenaires et alliés politiques, à déterminer, puis hiérarchiser, les différents adversaires politiques.

C’est à ce prix-là, aussi, me semble-t-il, que peut advenir le triomphe d’une cause juste.»

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *