Le procès de cinq activistes interpellés devant le ministère de la Santé s’ouvrirait le lundi 19 octobre

A en croire des sources dignes de foi, le procès de cinq activistes interpellés suite à un sit-in devant le ministère de la Santé s’ouvrirait le lundi 19 octobre. Il leur serait reproché d’avoir saccagé des biens publics au cours du sit-in organisé devant les locaux du ministère de la Santé en date du mercredi 2015.

L’un de ces militants qui s’étaient mobilisés pour dénoncer l’incurie des pouvoirs publics face à la fièvre hémorragique qui sévit dans le pays, avait bien manifesté sa colère qu’il en était venu à écrire sur la voiture du ministre de la Santé quelque slogan défavorable aux pouvoirs publics.

Rappelons que les autorités – au début de l’épidémie de la fièvre hémorragique – avaient tambouriné que tout est sous contrôle avant d’admettre qu’il y a eu un mort, puis 4 morts, puis 8 morts.

D’aucuns soutiennent aujourd’hui que ces chiffres ont été fournis pour dissimuler l’ampleur de la maladie.

SC

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *