Laurent Gbagbo et Blé Goudé, la décision de la CPI attendue aujourd’hui

Les juges de la Cour pénale internationale statuent aujourd’hui mardi sur la demande de libération de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en détention depuis plus de sept ans à la Haye.

Laurent Gbagbo, 73 ans, et Charles Blé Goudé, un proche allié et ancien leader politique de la jeunesse ivoirienne, sont jugés depuis 2016 pour des crimes qui auraient été commis sous la direction de l’ex président ivoirien.

L’ancien président fait face à quatre chefs d’accusation dont celle de crimes contre l’humanité, commis au cours des violences post-électorales en Côte d’Ivoire entre décembre 2010 et avril 2011, quand Gbagbo a refusé d’accepter la défaite face à son rival Alassane Ouattara.

Les avocats de Gbagbo affirment que les forces de sécurité sous Gbagbo s’étaient simplement défendus contre les attaques des rebelles.

Des spécialistes pensent qu’un effondrement de l’affaire contre Gbagbo, le premier ancien chef d’Etat en procès devant la CPI, qui est en détention préventive depuis Novembre 2011, pourrait réjouir les opposants qui s’interrogent sur la validité de cette institution après seulement trois condamnations pour crimes de guerre en 15 ans d’exercice.

Selon un spécialiste, la libération provisoire peut être accordée si les juges sont convaincus que le suspect reviendra au procès et qu’il n’entravera pas son déroulement en mettant en danger le travail de la cour.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *