Nouakchott : exit « Gamal Abdel Nasser » bienvenue à l’avenue de «l’Unité Nationale »

Le chef de l’Etat,  Mohamed ould Abdel Aziz, a présidé  dimanche en fin d’après-midi, une cérémonie de changement  de dénomination de l’avenue « Gamal Abdel Nasser »-la plus célèbre de Nouakchott, qui va désormais porter le nom « Avenue de l’Unité Nationale » en présence des membres du gouvernement, du corps diplomatique accrédité dans la capitale mauritanienne  et d’un nombreux public.
Cette avenue du centre ville de Nouakchott,  longue de 3320 mètres,
abrite plusieurs édifices gouvernementaux  vitaux,  des institutions bancaires,  des sièges de compagnies aériennes…
En donnant le nom de l’Unité Nationale à la plus grande  avenue  de Nouakchott « le président Mohamed ould Abdel a voulu insister sur l’unité et la cohésion qui prévalent dans le pays, dans un climat
marqué par de grandes réalisations, grâce à la mise en œuvre de programmes appropriés, accompagnés de mesures concrètes de protectionndes droits humains ».
L’inauguration d’une avenue dédiée à l’unité nationale intervient après l’organisation, le 09 janvier dernier, d’une marche pour dénoncer « l’extrémisme et le discours de la haine » sous la supervision du président Mohamed ould Abdel Aziz.
Ces différentes actions sont qualifiées « de spectaculaires etndémagogiques » par l’opposition, qui réclame un véritable dialogue sur l’unité nationale et la cohésion communautaire.
Dans le même temps, des ONG de défense des droits humains continuent à dénoncer « l’esclavage » et à réclamer « la fin de l’impunité » pour les présumés auteurs  de graves crimes ayant touché la communauté négro-africaine pendant les années 1990.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *