CES : les cinq technologies qui vont définir 2019

mer, 17/04/2019 - 17:01

Le Consumer Electronics Show continue de se transformer pour s’adapter aux tendances du moment dans le marché électronique grand public. Et si tout le monde et son voisin s’attendent à un marché en déclin pour 2019, n’allez surtout pas crier ça dans les allées du Centre des congrès de Las Vegas, car vous ferez sans doute rire de vous, tellement l’événement regorge de nouveautés.

Avec 4400 exposants, 180 000 visiteurs en provenance de 155 pays, et une exposition de 2,75 millions de pieds carrés, le CES ne fait pas dans la modestie, mais plutôt dans la surenchère, ce qui permet de confirmer quelles seront les tendances dans les technos pour l’année à venir, qu’elle tourne au ralenti ou pas.

En voici cinq.

Des enceintes plus connectées… et plus sûres?

Il semble que la grande vedette du salon cette année sera Amazon, suivie de près par Google. Signe des temps, sans doute, ces deux sociétés étant devenues des poids lourds des produits électroniques seulement très récemment. Leur astuce : des enceintes connectées qui agissent de plus en plus comme des points d’ancrage pour tout ce qu’on peut regrouper sous le thème de la maison connectée (et même, dans certains cas, de la voiture). Amazon contrôle environ 60% de ce marché, selon eMarketer, contre 30% pour Google.

D’ailleurs, comme on l’a entendu ailleurs, on nous promettait la voiture volante, mais c’est plutôt à la toilette à commande vocale qu’on aura droit, cette année. Elle s’appelle Numi 2.0, et est une création de la société Kohler. On peut lui demander d’ajuster la température du siège, de tirer la chasse ou de fournir un éclairage qualifié de «dynamique».

Ce «grand téléphone blanc», pour reprendre une expression populaire, n’est que la pointe de l’iceberg, Google tentant de pousser son Assistante vocale un peu partout dans les électroménagers, tandis qu’Amazon regarde plutôt du côté des téléviseurs. Des sonnettes vidéo signées Netatmo promettant de reconnaître les visiteurs, des serrures comme la toute nouvelle Premis de la marque Weiser (Kwikset aux États-Unis), tout promet d’être relié à Internet et à une éventuelle commande vocale.

lesaffaires

Pendant ce temps, misant sur l’insécurité des gens face à cette technologie, McAfee et BlackBerry proposeront des solutions logicielles à ceux qui veulent serrer la vis à leurs appareils connectés, leur Google Home ou leur Echo. McAfee ajoute une commande vocale à ses outils de cybersécurité pour le réseau domestique où se connectent ces gadgets à commande WiFi. BlackBerry propose plutôt sa plateforme BlackBerry Secure aux fabricants qui souhaitent éviter que les données échangées via leurs enceintes ne puissent pas être chipées par des tiers aux intentions malicieuses.

Ajouter un commentaire